Homme entrain de réaliser un tablleau d'amortissement d'emprunt

Taux de crédit immobilier : si bas mais jusqu’à quand ?

Vous souhaitez vous lancer dans un investissement mais craignez de voir les taux de crédit immobilier remonter ? Pas d’inquiétude, vous avez le temps !

Vous avez décidé de vous lancer dans un investissement immobilier après avoir entendu parler du niveau incroyablement bas des taux d’emprunt actuellement ? Mais vous craigniez de ne pas avoir eu le temps de trouver la perle rare avant de voir les taux de crédit immobilier remonter ? Jusqu’à quand les taux sont censés rester bas ? On vous explique tout !

Des taux volontairement bas

forte-baisse

L’économie est un domaine très particulier qui, parfois, nous échappe un peu ! Alors, en voyant que les taux de crédit immobilier étaient à un niveau anormalement bas vous vous êtes peut-être demandé si c’était bien normal ou, en tout cas, si cela résultat d’une volonté des dirigeants. Eh bien, oui ! Ce n’est pas un hasard si les taux sont si bas, au contraire, c’est un effet indirect de la crise ou, plutôt, c’est en réponse à la crise que les dirigeants européens ont tout fait pour relancer le crédit.

La BCE – Banque Centrale Européenne – a sorti l’artillerie lourde pour aider et encourager le crédit.  Pour faire simple, les banques peuvent se permettre de proposer des taux aussi bas car elles peuvent facilement se refinancer, c’est-à-dire qu’elles parviennent à trouver une grande quantité d’argent à prêter aux ménages et, ce, à moindre coût. L’idée étant de laisser aux emprunteurs le rôle de consommer et de construire afin de relancer la croissance !

Il est donc particulièrement intéressant d’investir en ce moment, n’hésitez pas d’ailleurs à vous renseigner auprès  de courtiers en ligne comme ceux de Vousfinancer.com ! Faire un emprunt et bénéficier de taux de crédit immobilier inférieurs à 2 % sur 20 ans c’est assurément une belle opportunité !

Pas prêts de remonter

Inutile néanmoins de vous jeter dans un prêt immobilier pour précipiter votre investissement, les taux de crédit immobilier ne sont pas prêts de remonter. La BCE a ainsi affirmé son intention de maintenir ces taux historiquement bas. En ligne de mire ? Une baisse significative des coûts de la dette des États de la zone euro qui ne peut avoir lieu que si ceux-ci peuvent emprunter à des taux bas pendant une longue période.

Il n’est donc pas utile de se presser, le niveau des taux de crédit immobilier ne devraient pas remonter en flèche du jour au lendemain et vous aurez ainsi le temps de constituer un plus gros apport et/ou de trouver un bien immobilier plus intéressant pour vous.

Toutefois, attention car si les taux sont historiquement bas, les conditions d’attribution d’un prêt immobilier sont loin de s’être assouplies ! Les primo-accédants ne sont donc pas franchement avantagés puisque les seuls à conserver les bonnes grâces des banques sont ceux qui disposent déjà d’un logement constituant un apport conséquent, ce qui sécurise la transaction. L’exigence de CDI qu’est celle des banques n’est d’ailleurs pas en accord avec l’état du marché du travail notamment chez les jeunes travailleurs qui accèdent de moins en moins à ce statut.

Ne pas se précipiter

La tentation est forte mais il vaut parfois mieux y résister et ne pas se précipiter en se lançant dans un investissement qui ne correspond pas exactement à ce que vous cherchez. Si vous craignez de voir les taux de crédit immobilier s’envoler, rassurez-vous : ça n’arrivera pas de si tôt !

Attendre un peu peut également vous permettre de proposer un meilleur dossier en gonflant votre apport par exemple ! Et, si vous avez déjà votre prêt en poche, ne vous précipitez pas sur le choix de l’appartement, vous avez le temps !

Comments

Aucun commentaire.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

© Copyright . Tous droits réservés.